Veuf, il prône le Jihad de L'amour.

Veuf, il prône le Jihad de L'amour.

“Nous voulons mettre en lumière les âmes douces qui combattent pour plus d’unité et égalité. Plus qu’une couronne, le Prix d’égalité est une stimulation de leur engagement. (…) Nous sommes très fiers d’offrir à Mohamed El Bachiri le Prix d’égalité 2017. Cet homme très courageux est sur notre liste de souhaits comme invité au Festival depuis le 22 mars 2016. Ce jour-là, il a regardé droit vers nous devant la caméra et il nous a appelé au jihad de l’amour. Mohamed choisit le dialogue au-dessus de la confrontation et l’amour au dessus de la polarisation” a déclaré Jan Roegiers, président de Curieus, à l’initiative de ce Festival.
Un appel au jihad de l’amour pour vaincre le terrorisme

Mohamed El Bachiri, c’est ce Belge marocain, musulman, résident de Molenbeek, papa/père, veuf, chauffeur de bus… dont la femme Loubna Lafquiri est décédée lors des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016. Il avait alors fait une vidéo où il avait appelé au jihad de l’amour : répondre à la terreur et à la douleur par l’amour. Son plaidoyer pour plus d’humanité, fraternité et amour avait profondément frappé des millions de personne : “Pour moi, c’était un moment presque magique. Je me sentais vraiment capable de faire un lien/de connecter. C’était comme célébrer Noël avec cinq millions de personnes”.

Voir son discours intelligent et intéressant :


Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires