CHERCHEZ l’INTRU

CHERCHEZ l’INTRU


La fête de la bière en Allemagne est une grande tradition. Et le Club bavarois du Bayern Munich où évolue Franck Ribery participe à la fête et en fait la promotion. Comme chaque année, Ribery apparaît à l’image sur la photo d’équipe sans tenir de bière à la main. Une abstention qui chaque année fait le tour des réseaux sociaux et donne lieu à quelques commentaires déplacés.
Mais dans un monde où le sport rime avec la joie, l’alcool est omniprésent.

ALCOOL ET FOOT


Alcool et Foot, et disons le sport en général, font bon ménage… Du moins en communication. C’est là le paradoxe.
Si l’alcool est mauvais pour la santé, comment ce « mariage peut il avoir lieu » ?
C’est à coup de millions et de matraquage publicitaire que l’idée est ancrée dans les esprits.

« Regardez un match avec une bonne bière » ou encore « Profitez d’un moment de joie autour d’une bière et d’un match » sont des slogans récurrents…

Sans compter le très polémique « You only live once (on ne vit qu’une fois) » de la célèbre marque Budweiser. ( Cette notion entre en contradiction totale avec la religion, chrétienne, juive ou Judaique qui s’accordent sur l’existence d’une vie future.)

Les fabricants de bières sont les plus gros sponsors avec les constructeurs automobiles. Ils ne reculent devant rien pour associer leur produit au plaisir, à l’effort, à la fête… Les sommes dépensées en communication sont colossales pour un résultat probant. Les gens associent Foot et bière. A la maison ou dans un bar, regarder un match s’accompagne d’une bière fraîche.
A tel point que les gens considèrent plus généralement l’alcool comme un moyen indispensable pour passer un bon moment… Une croyance propagée à toute la société occidentale et qui contamine les plus jeunes. L’alccol, partout dans le monde devient un problème majeur. Derrière le côté festif affichée par les grandes marques se cachent des violences conjugales, des enfants maltraités, des foyers brisés, des violences en tous gens autour des stades ou dans les boites de nuit… C’est un fléau d’autant plus compliqué à combattre pour les musulmans en occident mais aussi à travers le monde.



Il va être intéressant de voir comment le Qatar, qui accueille la coupe du Monde 2022 va gérer ce dossier… Frank Ribery lui a choisi le compromis en faisant acte de présence mais abstention… Saluons sa détermination à ne pas céder à la facilité de promouvoir ce que l’on ne veut pas pour soi même.


Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires