Un dirigeant allemand d'extrême droite se convertit à l'islam

Un dirigeant allemand d'extrême droite se convertit à l'islam

Cette histoire nous rappelle qu'il ne faut jamais désespérer de voir quelqu'un changer...

Un responsable régional du parti d'extrême droite allemand Alternative für Deutschland (AfD), formation connue pour sa xénophobie et sa haine des musulmans, a démissionné de son poste et s'est converti à l'islam, a-t-on appris aujourd'hui.
Arthur Wagner, qui a quitté ses fonctions à la direction du parti dans le Land de Brandebourg, demeure néanmoins membre de l'AfD, a précisé la formation politique. L'AfD est devenue en septembre la troisième force politique au Bundestag à l'issue des élections législatives fédérales qui l'ont vue obtenir 12,6% des suffrages.

Un porte-parole de l'AfD, Daniel Friese, a expliqué au Berliner Zeitung que le parti respectait la liberté de culte inscrite dans la Constitution allemande. Arthur Wagner a démissionné de ses fonctions locales le 11 janvier, a-t-il dit, et ce n'est que par la suite qu'on a apris sa conversion à l'islam. L'intéressé a refusé de s'exprimer devant la presse et fait savoir que cette affaire relevait du domaine privé.

Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires