Il était frère musulman et il raconte

Il était frère musulman et il raconte

Michaël Privot est né à Verviers dans une famille ouverte à la diversité, au débat mais aussi et surtout, portée sur les questions sociétales et humaines. Pendant ses humanités, quand la question de la carrière se pose, son père, le trouvant prédisposé à animer et tenir des débats et des discussions à cause de sa « grande gueule » l’imagine devenir diplomate. Prenant connaissance de l’existence d’une section d’études orientales à l’ULG, il prend rendez-vous avec le doyen de la section qui les accueille chaleureusement et fait comprendre à Michaël que l’arabe, langue encore vivante, serait plus adapté à une carrière internationale. A 19 ans, il continue son parcours spirituel et se converti à l’islam par amour.

D’un caractère peu à même à se laisser porter par des idées sans en éprouver la solidité, il s’engage dans un islam réfléchi tout en faisant corps avec les règles de vie bien précises édictées notamment dans la sunna, corpus de propos et gestes du Prophète. Dans son engagement spirituel, il multiplie les rencontres et les ouvertures, curieux et convaincu que la diversité fait la richesse, il rencontre un certain H, activiste bruxellois d’origine syrienne. H entend parler du travail éclairé de Michaël avec la jeunesse verviétoise au Complexe Éducatif et Culturel Islamique, dit le Centre. C’est donc avec une curiosité saine que Michaël rentre par un chemin de traverse chez les Frères Musulmans.

Quand j’étais Frère musulman nous apporte un avis de l’intérieur riche et honnête, ne cessant de rappeler que ce n’est qu’une expérience parmi tant d’autres mais qui peut s’avérer pleine d’enseignements et pleine de nouvelles pistes de réflexion et de déconstruction de certaines croyances. A l’opposé d’un courant radical et d’une pensée étriquée, ce bouquin autobiographique est un souffle frais, un éclairage brassant spiritualité, religion, histoire et anthropologie pour forcer la pensée à sortir de ce qu’elle connaît et à voir plus loin, au-delà, autre chose.

C’est un ouvrage excellent que Michaël Privot nous donne à lire. Toute pensée libre et documentée est bonne à prendre, d’autant plus quand la pensée est profondément ancrée dans un parcours de vie pétri d’humanisme.

Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires