Hanouna en défenseur du voile

Hanouna en défenseur du voile

Le voile, le symbole religieux, qui inspire la peur partout dans le monde, est une fois encore au centre d'une polémique énorme... La vierge Marie, de la majorité des représentation la montre voilée, ne serait pas le bienvenu en france en 2018.

La polémique :
Cyril Hanouna banalise-t-il le port du voile islamique en France, comme l'affirment ses détracteurs ? La polémique fait rage sur Twitter. L'animateur star de C8 s'est défendu sur le plateau de son émission "Touche pas à mon poste", lundi 15 janvier.

Les faits remontent au 13 janvier 2017. Ce jour-là, Cyril Hanouna invite une jeune femme voilée à participer à un jeu. Un an plus tard, dimanche 14 janvier, l'écrivain Waleed Al-Husseini, fondateur du Conseil des ex-musulmans de France, partage une capture d'écran de la séquence sur Twitter.

Il dénonce "les tentatives de la banalisation du voile dans l’espace public", ce "symbole de l’islamisation de notre société". Et il appelle à "dénoncer ces dangereux animateurs sans valeurs".

"On est juste là pour se marrer"

Bernard de La Villardière, le présentateur d'"Enquête exclusive" sur M6 a partagé le tweet. Contacté par Le HuffPost, lundi 15 janvier, le journaliste, qui a fait l'objet de signalements au CSA après la diffusion d'un reportage controversé sur l'islam en septembre 2016, s'en explique. "Je partage l'avis de mon camarade Waleed Al-husseini", déclare-t-il. "On ne peut pas se dire favorable à l'égalité homme-femme et banaliser le voile qui n'est pas un signe de dévotion mais un instrument de soumission."

Lundi 15 janvier au soir, dans "Touche pas à mons poste", Cyril Hanouna a répliqué. "Que ce soit des personnes voilées, que ce soit des personnes qui portent une kippa, que ce soit des personnes qui soient petites, qui soient grosses, qui soient handicapées, qui soient noires... Nous, on est juste là pour se marrer et on accueille tout le monde", a assuré l'animateur star de C8. Et d'ajouter sous les applaudissements de son public : "On n'est pas là pour donner des leçons." (...) Il y a juste un truc qu'on veut pas, c'est les cons."

Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires