FinkielKraut et l'islam, la théorie de trop.

FinkielKraut et l'islam, la théorie de trop.

Selon lui, la campagne « Balance ton porc » est utilisée pour « noyer le poisson de l’islam ». Ils sont tous obsédé par l'islam...
Les jours passent et les personnes de "notoriété publique" qu'on invite sur des plateaux TV et en médias n'en finissent pas de déraper et de dire des choses plus absurdes les unes que les autres... Après Ardisson, Luc Ferry, Lagarfield, c'est Alain Finkielkraut qui dérape totalement à son...

Si les musulmans font une "fixette" sur les Juifs, ils semblent que ce soit réciproque.

Alain Finkelkraut, ce cher "ennemi de l'islam" et "philosophe" à ces heures perdues tient des propos que peu de gens peuvent accepter... Heureusement, il y a des voix qui s'élèvent contre ses dérapages.


Ce qu’il a dit :

« L’un des objectifs de la campagne #balancetonporc était de noyer le poisson de l’islam : oubliée Cologne, oubliée la Chapelle-Pajol, oubliés les cafés interdits aux femmes à Sevran ou Rillieux-la-Pape, on traquait le sexisme là où il était une survivance honnie et l’on couvrait du voile pudique de la lutte contre les discriminations les lieux où il façonnait encore les mœurs. »

Que faire ? Rien... Ce sens ne font du tord qu'à eux mêmes en tenants des propos malveillants. Le vrai se distingue du faux, et c'est par le bon comportement que les musulmans doivent répondre à ces attaques... La polémique, les insultes ne font pas partis de notre religion...
Patience... Et le mot patience dans le Coran (Sabr) inclue une notion d'endurance, donc de difficulté. Il faut donc patienter avec courage et supporter la situation avec noblesse...
Courage à tous.

Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires