ce Journaliste dit : l'islam vaut un dialogue apaisé

ce Journaliste dit : l'islam vaut un dialogue apaisé

Une fois n'est pas coutume, nous reprenons un article de libération.fr, une parole sensée et intelligente en période difficile.

Par Philippe Douroux

Sur les questions liées à l’immigration et à l’islam, il faudrait toujours relire Ahmed Aboutaleb, le maire de Rotterdam, auquel la rédaction de Courrier international a demandé de préfacer la compilation d’articles regroupés sous le titre de l’Islam en débat. Né au Maroc, dans le Rif déshérité, arrivé à 15 ans en Europe, il dit mieux que personne la bonne façon de poser une question, et le temps qu’il faut pour y répondre. Ainsi, il demande à des mères marocaines «ce qu’elles feraient si leurs fils projetaient un attentat. Si elles seraient disposées à le signaler aux autorités. En premier lieu, elles ont dit "non". Elles ne trahiraient pas leurs fils. […]. Deux mois plus tard, j’ai un nouvel entretien avec elles. Elles en avaient discuté et avaient changé d’avis : elles avaient pris conscience qu’elles protégeraient justement leurs fils en rapportant leur anxiété aux autorités». La méthode d’Aboutaleb est là. Parler sans brusquer et patienter en évitant l’affrontement.

Faites vivre cet article, partagez-le à vos connaissances !

Inscris-toi à la newsletter

Les commentaires